En route pour de nouvelles aventures – Randonnée avec le chien

Le soleil brille, le temps est agréable et ton chien est déjà prêt pour la promenade – pourquoi ne pas faire une randonnée ? Avec une bonne préparation et un équipement adapté, plus rien ne s’oppose à une expérience pour les deux et les quatre pattes. Nous vous révélons les points auxquels il faut faire attention avant de se lancer !

Commence à la maison en planifiant l’itinéraire de la randonnée, qui doit être adapté à la condition physique du chien. Outre des pauses suffisantes, il faut également prévoir suffisamment d’eau potable pour l’animal à quatre pattes. Il est préférable de partir tôt le matin afin de pouvoir s’arrêter à la destination pendant la pause de midi – c’est beaucoup plus agréable pour vous et pour le chien. En effet, la chaleur n’est pas bonne pour les quadrupèdes et même un trajet en voiture peut s’avérer pénible. Rappel : ne jamais laisser son chien seul dans une voiture, même pour quelques minutes, cela pourrait lui être fatal !

Téléphérique Limuzz

Plus vite sur la montagne – avec une muselière

Le sac à dos est prêt, l’itinéraire est planifié : C’est parti ! Si vous souhaitez commencer votre randonnée en haut de la montagne et utiliser la télécabine, n’oubliez pas la muselière, car elle est obligatoire ici. Mais il faut aussi penser à la muselière lors de randonnées à proximité de lacs, où l’on fera peut-être spontanément un tour en bateau. Une muselière LimuZZ est flexible et légère, ce qui permet de la ranger facilement dans un sac à dos de randonnée sans qu’elle prenne beaucoup de place.

Les personnes qui s’aventurent dans la nature devraient prendre au sérieux l’obligation de tenir leur chien en laisse ou de lui mettre une muselière, car la rencontre avec des animaux de pâturage ou des animaux sauvages comme les chevreuils, les lièvres, etc. peut être particulièrement périlleuse. On entend régulièrement parler d’attaques de vaches, en particulier de vaches allaitantes, déclenchées par des rencontres avec des chiens dans les alpages. Le conseil le plus courant est de tenir son chien en laisse, de mettre une muselière pour plus de sécurité et de contourner les animaux le plus rapidement possible.

Jardin d'hôtes Limuzz

Se détendre

Après cette randonnée fatigante, tout le monde a soif et faim – direction l’auberge la plus proche. La laisse est obligatoire, la muselière seule ne suffirait pas ici, mais elle peut être mise par sécurité. Car malgré la muselière LimuZZ, ton chien peut super bien boire et se désaltérer au refuge ou à l’auberge. Celui qui a bien marché a aussi faim : tout comme on se réjouit soi-même d’une bonne collation, le chien peut aussi être récompensé par des friandises. Ainsi, le chien, sa maîtresse et son maître garderont un excellent souvenir de cette expérience de randonnée commune !